Des paysages de pierres

De la mer à la roche… le relief karstique.

Recouvert par la mer à l’origine, les causses se sont formés de sédiments marins, boues les gorges de la visaccumulées au fond des océans voici 200 millions d’années.

Les nombreux fossiles présents en témoignent. Après le dernier retrait marin, il y a 70 millions d’années, elles ont séchées et se sont transformées en roches calcaires. Cette masse a subi des pressions. A partir de 15 millions d’années, le causse s’est soulevé et progressivement les reliefs du paysage actuel se sont mis en place.

 

L’érosion et l’eau creusent les entrailles de la terre.

Les Moulins de la Foux

Les Moulins de la Foux

L’eau qui s’écoule en surface va modifier le relief, l’user, le modeler. Par les nombreuses fissures du plateau elle va s’engouffrer dans le sous-sol, creusant des puits et galeries pour résurger plus bas au fond de la vallée et alimenter la Vis. Cette rivière qui naît sur les pentes schisteuses et granitique du Saint-Guiral, puis s’engouffre à Alzon dès qu’elle arrive au contact du calcaire pour réapparaître aux Moulins de la Foux.

 

 

 

 

Ici tout est Histoire.

Les vestiges du Prieuré-de-Saint-Michel

D’aspect sauvage, ces gorges et ces plateaux ont été fréquentés et modelés par l’Homme. De nombreux vestiges témoignent de ce riche passé, parfois fondus dans le paysage : à Saint-Martin-de-Castrie, l’étude archéologique a permis de dégager les vestiges de l’ancien prieuré, le Roc Castel où ruines du château et rochers se confondent, les cités des templiers à la Couvertoirade.

 

 

Des mégalithes… du mythe à la réalité !

Un menhir dans la plaine du Coulet Pierres dressées et pierre couchées rythment le territoire. Vestiges des premiers paysans, les dolmens constituent des sépultures collectives, témoins mégalithiques de pratiques funéraires complexes. Les menhirs demeurent énigmatiques, ils bornent des territoires, rappellent le souvenir des plus valeureux dans des valeurs qui nous sont inconnues. Les cercles de pierres dressées, cromlech d’avant, racontent surement cette histoire de ceux qui vivait là, ensemble et rassemblés.

 

Sous terre un monde…

Dans ce paysage, le monde souterrain renferme des joyaux et richesses de la nature. Au cours de l’histoire, ces grottes auront fourni aux caussenard l’eau pour la vie, l’argile et la calcite pour la poterie, l’abri et le refuge pour eux et leurs animaux. Plus tard et plus proche de nous, ce sont les richesses minérales qui seront exploitées par les mines qui ont fait une richesse éphémère du moyen âge jusqu’au début du 20ème siècle.

 

Invalid Displayed Gallery

 

Mentions légales | Liens partenaires | Marchés publics
2014 Grand Site du Cirque de Navacelles
Crédits photos : Syndicat Mixte Navacelles, CCPV, CCL&L, CPIE des Causses Méridionaux, Cigale Aventure, C&L.