La Pierre

Un pays de roc et de pierre

Un pays de roc et de pierre

Recouvert par la mer à l’origine, les causses se sont formés de sédiments marins, il y a 200 millions d’années. De nombreux fossiles en témoignent. Lors du dernier retrait marin, il y a 70 millions d’années, les sédiments se sont transformés en roches calcaires. Au fil des pressions géologiques, cette masse a vu naître le causse de Blandas, il y a 15 millions d’années.

L’eau s’écoulant en surface modifie le relief, le sculpte. Elle pénètre le plateau jusqu’à s’engouffrer dans le sous-sol. Elle creuse des puits et des galeries pour rejaillir au fond de la vallée et alimenter la Vis. Cette rivière naît sur les pentes schisteuses et granitique du Saint-Guiral pour s’engouffrer à Alzon et réapparaître sous les Moulins de la Foux (résurgence de La Vis)

 

En plus de sa présence naturelle, la pierre maniée par l’Homme est omniprésente. Depuis 5 000 ans, l’Humain la façonne pour l’y habiter, s’en outiller et protéger ses acquis. Parfois fondus dans le paysage, plusieurs vestiges témoignent de l’appropriation de la pierre par l’Homme :

  • l’ancien prieuré à Saint-Martin-de-Castrie,
  • les restes du château de Roc Castel,
  • les cités des templiers à la Couvertoirade.

 

Des mégalithes… du mythe à la réalité !

La pierre contribue au caractère énigmatique de la région, notamment par la présence des nombreux mégalithes. Dressés, couchés ou en cercle, plusieurs monuments préhistoriques en pierre rythment le territoire. Vestiges des premiers paysans, les dolmens constituent des sépultures collectives, témoins de pratiques funéraires complexes. Plusieurs menhirs bornent le territoire. Les cromlechs, ces cercles de pierres dressées, gardent bien secrètes les histoires de nos ancêtres qui s’y rassemblaient.

Menhir à Rogues

Menhir à Rogues

Dolmen à Ferrussac

Dolmen à Ferrussac

Le cromlech de Perrarines, à Blandas

Le cromlech de Perrarines, à Blandas

 

D’une pierre à l’autre, découvrez les drailles, lavognes, clapas, capitelles, ponts moutonniers et murallous ! Voyez comment les premiers Caussenards, dès 3 000 av. J. C., mettent la pierre à leur main pour assurer leur survie. Gestion de l’eau, rétention du bétail, aménagement des pâturages, ici, la maîtrise de la pierre relève du génie humain.

 

Pont moutonnier en pierre à Navacelles

Pont moutonnier en pierre à Navacelles

Mentions légales | Liens partenaires | Marchés publics
2014 Grand Site du Cirque de Navacelles
Crédits photos : Syndicat Mixte Navacelles, CCPV, CCL&L, CPIE des Causses Méridionaux, Cigale Aventure, C&L.